Réseautage: saisir les occasions

Réseautage: saisir les occasions

Que vous soyez à l’épicerie, chez le mécanicien, à votre cours de yoga, dans la ruelle de votre quartier ou à la garderie de vos enfants, vous pouvez réseauter, en tout temps! La vie est remplie d’opportunités insoupçonnées, à vous d’apprendre à les saisir!

Vous le savez depuis longtemps, «le réseautage est la meilleure stratégie pour obtenir une entrevue et une offre d’emploi. De 20 à 30 % des emplois sont généralement comblés par les annonces, agences et autres méthodes de recrutement tandis que 70 à 80 % des emplois sont comblés avant même qu’ils ne soient affichés (le fameux marché caché)»¹. D’où l’importance de bien réseauter! Mais par où commencer?

Qu’est ce que le réseautage?

Aussi appelé networking, «le réseautage est une façon d’élargir et de maintenir votre réseau social dans le but de soutenir vos objectifs professionnels».²

Où réseauter?

Premièrement, il est impératif de bien vous connaître afin de sélectionner les bonnes activités qui pourront aller de paire avec votre personnalité. L’important est de vous faire connaître et qu’on se souvienne de vous de la meilleure façon qui soit!

Plusieurs choix s’offrent à vous :

  • Faire partie d’un conseil d’administration
  • Participer à un événement corporatif
  • Être bénévole d’affaires
  • Devenir membre actif dans une chambre de commerce ou un réseau de recommandations tel que le BNI
  • Participer à une activité sportive, un tournoi de golf
  • Etc.

Vous pouvez planifier vos activités et occasions de réseautage mensuellement et les bloquer à votre calendrier. Débutez tranquillement et donnez-vous du temps afin de voir dans quel genre d’activités vous vous plaisez. Le réseautage c’est comme l’exercice physique, si vous trouvez l’activité qui vous convient vraiment, vous aurez naturellement du plaisir à y participer, serez motivé et engagé dans votre activité et anticiperez avec excitation le prochain événement.

De nombreuses possibilités de réseautage pertinentes sont offertes, notamment via les associations professionnelles et les groupes d’affaires organisés, ceux-ci offrant régulièrement des conférences et des événements de formation.

Bâtir votre équipe de vente

«Ce n’est pas ce que vous savez qui compte, mais bien qui vous connaissez.»³ Votre réseau actuel est d’ailleurs probablement bien plus grand que ce que vous pensez…

Dès votre entrée au cégep et à l’université, vous créez de nouveaux contacts avec vos collègues et vos enseignants. Ces premiers contacts s’ajoutent à ceux déjà existants, soit vos amis, la famille, votre dentiste, votre voisin…

Vous devez ensuite construire votre réseau professionnel en le diversifiant. Comment? Simplement en rencontrant des personnes de secteurs, de niveaux et de professions variés qui pourront ensuite vous offrir des perspectives intéressantes tout au long de votre carrière.

Chaque personne faisant partie de votre réseau doit être en mesure de bien vous connaître, d’apprécier votre personnalité, d’être au fait de vos aspirations professionnelles afin de pouvoir bien vous vendre et de vous mettre en lien avec des contacts potentiels lorsque l’occasion se présente.

Réussir votre réseautage en 5 étapes

Définissez vos objectifs : quels sont vos buts? Quels vos objectifs en réseautant? Désirez-vous obtenir des renseignements précis? Obtenir des recommandations? Établir des contacts clés avec les acteurs de votre industrie? À qui souhaitez-vous parler? De quoi voulez-vous parler? Que voulez-vous que les gens retiennent de vous après vous avoir rencontré? Établissez vos objectifs en fonction des évènements auxquels vous assistez. Soyez stratégique.

Soyez vrai, clair et concis : préparez-vous avant la rencontre. Rédigez un résumé que vous pourrez livrer en 30 secondes maximum. Restez bref et authentique mais soyez toujours cohérent avec vos objectifs. Évitez les jargons de votre industrie et choisissez des mots clés qui auront un impact dans votre présentation. Faites-vous confiance!

Écoutez, montrez-vous intéressé et soyez empathique : pour une première rencontre réussie, assurez-vous d’avoir une écoute proactive. Intéressez-vous réellement à la personne devant vous. Posez-lui des questions afin de mieux la connaître, d’en apprendre plus sur son parcours personnel et professionnel. Créez une connexion avec votre interlocuteur. Soyez dans le moment présent. Vous serez mieux outillé par la suite pour effectuer vos suivis.

Post-réseautage : après l’événement de réseautage, invitez les personnes rencontrées à joindre votre réseau sur LinkedIn. Profitez-en pour faire un retour sur votre soirée, sur votre conversation, etc. Vous pouvez également les remercier du temps passé avec vous lors de l’événement et mentionner le fait qu’ils n’hésitent pas à vous contacter si vous pouvez faire quoi que ce soit qui pourrait leur être utile.

Entretenez vos relations : nombreux sont les prétextes pour effectuer des suivis avec vos contacts : féliciter la personne pour son nouveau poste, effectuer un appel téléphonique la journée de son anniversaire, partager par courriel un article qui pourrait intéresser votre contact d’affaires, inviter un client à dîner, à un événement corporatif (par exemple, l’inviter à passer la soirée au hockey dans la loge fournie par votre employeur). Soyez créatif et surtout pertinent dans vos suivis!

Saisir les occasions

Il y a plus de 10 ans maintenant, je faisais partie jadis d’un groupe d’affaires, le BNI. Chaque rencontre mensuelle était enrichie d’une présentation capsule sur un sujet clé touchant les affaires. Ce matin là, le coordonnateur nous avait posé la question suivante: «Que répondez-vous lorsque quelqu’un vous demande : Comment ça va?». Les réponses étaient unanimes : «Bien merci». Puis, plus rien. Il avait ensuite poursuivi : «Dorénavant, saisissez cette occasion et utilisez-la stratégiquement selon vos besoins professionnels du moment »!

Par exemple, vous êtes agent immobilier et vous souhaitez vendre une maison.

À la question «Comment ça va?», votre réponse serait : «Je vais très bien merci. Justement, j’ai une magnifique maison familiale à vendre, 4 chambres, sous-sol terminé, située dans le quartier de Limoilou, près de tous les services avec superbe cour. Si jamais tu connais quelqu’un qui pourrait être intéressé, n’hésite surtout pas à me faire signe! Et toi, ça va?»

Vous êtes finissant en comptabilité et vous vous cherchez un stage?

Votre réponse pourrait être la suivante : «Très bien merci. Je viens tout juste de terminer mon programme universitaire en comptabilité et je souhaite trouver un stage en cabinet sur la Rive-Nord de Montréal, si jamais vous connaissez quelqu’un dans le domaine qui pourrait m’aider à trouver mon stage, faites-moi signe! Merci!».

Et voilà, en très peu de temps, vous avez saisi une occasion, venez de transmettre efficacement une information claire et stratégique… et qui sait de quoi sera fait la suite?!

Ne sous-estimez jamais les contacts qu’une personne peut avoir. Souvenez-vous que les possibilités sont souvent illimitées et que selon la fameuse théorie4, nous ne sommes qu’à un maximum de 6 degrés de séparation de la personne qui nous intéresse, peu importe le contexte ou l’environnement!

Mes conseils : Comme Ford R. Myers le dit si bien «the best networkers are often great listeners, as opposed to great talkers».5 Dans vos activités de réseautage, pratiquez votre écoute, ce sera de loin votre meilleur atout! Et, prenez soins de vos relations, tout au long de votre vie, car vous ne savez jamais à quel moment vous en aurez le plus besoin! Finalement, sachez qu’il n’est jamais trop tard pour commencer à réseauter…alors qu’attendez-vous? Go!

Sources & autres liens :

1-http://www.hec.ca/diplome/services/gestion-de-carriere/10-conseils-pour-reussir-votre-reseautage.html

2-http://www.osezinnover.com/le-pourquoi-et-le-comment-de-reseautage/

3-https://www.bdc.ca/fr/articles-outils/competences-entrepreneur/developper-reseau-affaires/pages/reseautage-affaires-6-strategies.aspx

4- https://fr.wikipedia.org/wiki/Six_degrés_de_séparation

5-http://careerhub.typepad.com/careerhub_guide_to_networking.pdf

https://effet-a.com/articles/rallier-influencer/reseautage-7-astuces-testees-femmes-de-leffet-a/

https://hbr.org/2016/07/what-great-listeners-actually-do?hootPostID=787b7649548fb2b0ddff174e18cd895f

http://www.futurpreneur.ca/fr/resources/know-your-market/articles/developing-a-knowledge-network/

L'article provient du blogue Mon amie RH.

Mélina Roy

30 mars 2017

Fausses critiques et recommandations de produit en ligne : une question de saine concurrence

Le CRTC inflige une première véritable amende (de 50 000 $) en lien avec l'expédition de pourriels par une société canadienne

Affaire Ashley Madison : Oui, l'exploitant du site était bien fautif quant à sa sécurité inadéquate