Blogue

Fausses critiques et recommandations de produit en ligne : une question de saine concurrence

Le CRTC inflige une première véritable amende (de 50 000 $) en lien avec l'expédition de pourriels par une société canadienne

Affaire Ashley Madison : Oui, l'exploitant du site était bien fautif quant à sa sécurité inadéquate